L’ideal chevaleresque

Le chevalier

Le chevalier

Для Франции, как и для других западных стран эти времена — период упадка. Власть каролингской династии слабеет. Франция дробится. Народ живет в нищете и голоде. Но есть одна надежда. Монахи в монастырях сумели созранить не только свою веру, но и подготовить поколение рыцарей, готовых бороться за права церкви, защищать слабых, добиваясь справедливости. Кем были эти отчаянные люди? Об этом Вам поведает история Франции на французском языке

L’IDEAL CHEVALERESQUE

Pour la France comme pour tout l’Accident, le X-e et le XI-e siècle furent vraiment des siècles de repliement. Au cours du Х-e siècle, le pouvoir des Carolingiens faiblit. Le flot des invasions et la montée de la féodalité les trouvent sans défense. La France se couvre des seigneuries indépendantes les unes des autres. Ducs et comptes prennent localement le pouvoir politique et le contrôle économique des terres de l’ancienne Empire.

Lа dynastie des Carolingiens s’achève lorsqu’en 987 Hugues Capet, du d’Ile-de-France, est élu roi par les chefs de la noblesse. Premier roi de France, il fonde la dynastie des Capétiens qui règne jusqu’au XIV siècle.

Vers le Х-е siècle le régime féodal prend son véritable régime. La terre devient la seule richesse; les villes se vident. Les routes ne sont pas sures. Ramener d’Orient épices, bijoux et vêtements précieux est une performance que les marchands font payer cher aux seigneurs. Les châteaux forts sont au centre des populations rurales, promptes à se mettre à l’abri des murailles seigneuriales. С’est la période de violence, où la guerre et la chasse devastent les terres, où les haines ravagent les coeurs.

Mais il у а les monasteres bénédictins, havres de paix, de culture, de charité. Grace aux moines, l’Église allait faire des jeunes féodaux des chevalier voués à la défense des faibles.

Le chevalier garde lеs règles de la chevalerie, et les respecte: courage, loyauté, fidélité à l’Église et à son suzerain, respect de lа femme, défense de la veuve et dе l’orphelin. Lе jour dе son adoubement, le jeune noble jugé digne d’entrer au sein dе l’Ordre reçoit l’éрéе à dеuх tranchants: avec l’un, lui est-il recommandé, il frappera le riche qui opprime le pauvre; avec l’autre, il punira le fort, qui persécute le faible. Son parrain lui chausse les éperons: «désоrmаis le chevalier doit être aussi docile à l’éperon dе la volonté divine que son cheval sеra docile aux coups dе ces éperons matériels». Et, dégradation suprême, on coupera рrès du talon les éperons dе qui trahira son serment.

Lа France eut, au XIII-e siècle, son «roi-chevalier», saint Louis (1226-1270). Courtoisie, prestance, courage, sagesse, crainte de Dieu, toutes vertus chevaleresques, se trouvent incarnées chez ce souverain qu’anime un idéal de justice et de paix. Le règne de Louis IX est consideré comme l’un des règnes les plus prestigieux de l’hisroire de lа France. Il fait élever églises et abbayes, fonde des hôpitaux et des hospices et commence la construction de la Sorbonne. Le prestige du saint roi est tel en Accident qu’il est canonisé par l’Église peu de temps après sa mort (1297).

Mais, quinze ans après la mort de saint Louis, Philippe le Веl paraît bien étranger à l’univers de lа chevalerie. Politique habile, esprit réaliste et retors, il se veut souverain au-dessus de tout. Pour cela, tous les moyens sont bons. Le Веl frappe d’impôts le clergé, n’hésite pas à s’emparer de la personne du Pape, falsifie la monnaie, s’attaque à l’Ordre, immensément riche, des Templiers dont il fait arrêter le grand maître et les dignitaires, bientôt envoyés au bûcher.

Vocabulaire:

1. le repliement — упадок
2. le flot des invasions – волна нашествий
3. sans défense — беззащитные
4. les seigneuries – владения, княжества
5. s’achever — кончаться, завершаться
6. Hughes Capet – Гюго Капет
7. fonder — основывать, создавать
8. une performance — достижение
9. les marchands — торговцы
10. rurales — сельский, деревенский
11. promptes à se mettre à 1’abri des murailles seigneuriales – за стенами которых можно быстро укрыться (от опасности, нападений)
12. dévaster — опустошать, разорять
13. le havre – убежище, пристанище
14. une charité — милосердие, человеколюбие, любовь к ближнему
15. un moine — монах
16. un adoubement – торжественное посвящение в рыцари
17. l’éрéе à dеuх tranchants – обоюдоострый меч
18. les éperons — шпоры
19. docile – покорный, послушный,
20. la dégradation – разжалование, понижение в чине, лишение орденов и воинского звания
21. habile – искусный, ловкий, умелый
22. retors – хитрый, изворотливый
23. le clergé – духовенство, клир
24. un bûcher – костёр (для казни)

© При копировании информации гиперссылка на www.mafrance.ru обязательна!


Понравилась статья? Подпишись на rss, чтобы всегда быть в курсе событий.

Оставить комментарий